L'Odyssée de Pi ou un conte initiatique dans le coeur des hommes

Publié le par Astia

 

Ce billet est un en quelque sorte un hommage aux derniers moments de bonheur de la "fille de l'Inde" qui  était allée voir ce film avec son ami avant que ne commence son cauchemar en montant dans ce maudit bus.
 
Après Slumdog millionnaire qui racontait une fabuleuse histoire sur fond de misère, montrant le côté sombre de l'Inde, voici donc l'Odyssée de Pi, toute aussi fabuleuse dans un cadre épuré avec un décor planté dans un ancien comptoir français : Pondichéry des années 70.

L'Odyssée de Pi ou Life of Pi, roman d'aventures de YANN MARTEL, Canadien français d'expression anglaise a été adapté à l'écran par un grand réalisateur taiwanais ANG LEE.

Le personnage de Pi est superbement interprété par des débutants indiens à trois âges différents. Pi n'est pas un prénom indien mais un diminutif de Piscine Molitor, nom inspiré d'une piscine parisienne, et si vous n'avez pas encore vu le film, je vous laisse découvrir les circonstances de ce nom.

Sans vouloir raconter l'histoire, voici ce qui m'a plu:

- Plus qu'un simple film d'aventures, c'est un conte philosophique : un questionnement universel sur soi, sur la foi religieuse et sur la société à travers le personnage de Pi. 

- La prouesse cinématographique avec l'image de synthèse et les moyens humains et matériels pour réaliser ce film

-  le bonheur de reconnaître les lieux de tournage à Pondichéry, ma ville : le cours Chabrol, aujourd'hui botanic.jpgl'avenue Goubert, le "New Pier", pont débarcadère où Pi discute avec Anandi, l'église de Muthialpet le Holy Rosary Church, le bassin du temple de Villienour le jour de la fête de Karthigaï Dibam, le quartier musulman et la mosquée, le jardin botanique qui a servi de zoo, le collège Calvé, établissement indien à programme français, fréquenté par Pi et son frère, les femmes à robes fleuries à bicyclette sur la rue Suffren... vill.jpg

- les références à la littérature française (Camus, Saint-Exupéry) en rapport avec la philosophie du film : le Petit Prince avec ses questions innocentes seul au monde, Le Mythe de Sisyphe où Camus rend une vision possible du monde  par l'absurde "C'est qu'en vérité le chemin importe peu, la volonté d'arriver suffit à tout".

 - l'immense joie d'entendre la chanson du générique en tamoul dans un film américain : une douce berceuse chantée par Bombay Jayashri sur une musique de Mychael Danna ainsi que les dialogues en tamoul sous titrés au début et tout au long du film.Le compositeur, loin des clichés bollywoodiens, nous offre une dizaine de fonds musicaux neufs. La chanson en anglais pour le trailer uniquement est une chanson de Coldplay "Paradise".

Mise à jour le 25 février 2013 : L'Odyssée de Pi rafle 4 statuettes aux Oscars: meilleur réalisateur, meilleur photographie, meilleurs effets visuels et meilleure musique de film!

 
Pour finir, écoutez donc la berceuse (Pi's lullaby) et sa retranscription en tamoul pour ceux qui savent déchiffrer ainsi que ma traduction : 

 

life-of-pi.jpg

Publié dans Articles récents

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Anciens de Pondichéry 14/02/2016 13:09

Ce n'est pas "La Cour Chabrol" mais "Le Cours Chabrol".

Ce n'est pas l'Old Pier mais le New Pier. L'ancien Pier, construit par les Français sous Napoléon III a été détruit par un cyclone dans les années 50. Il partait de l'emplacement actuel de la statue de Gandhi.

En français, l'église de Moutalpett s'appele "Eglise du Saint Rosaire". Sur le mur du cimetière, il y a encore la plaque en français: "rue du Saint Rosaire".

En franco-tamoul on dit "Villenour". "Villianur" c'est de l'anglo tamoul.

Enfin, c'est la rue Suffren (et non pas Suffen), du nom de l'amiral français vainqueur de la flotte anglaise dans le Golfe du Bengale pendant la Guerre d'Indépendance Américaine, lorsque Pondichéry subissait la seconde occupation anglaise de son histoire.

PS: Pour la fête de Deepam Karthigai, il y a aussi une orthographe franco tamoule: "Tibam", encore utilisée à l'Île Maurice et à la Réunion.

Retrouvez-nous sur la page Facebook "Anciens de Pondichéry"

Astia 12/02/2017 03:55

Merci beaucoup pour toutes vos corrections constructives et informatives, je corrige de suite.